Les séjours de répit

Vous aidez au quotidien votre mère atteinte de la maladie d’Alzheimer et vous commencez à fatiguer ? Vous vous occupez de votre enfant dépendant, et voilà plusieurs années que vous faîtes une croix sur les vacances ? Certaines formules de congés vous permettent de souffler sans craindre pour la santé de votre proche.

Un dispositif qui s’adapte à chaque situation de dépendance

Les séjours de répit sont nés pour faciliter le repos des aidants. Lors de ces séjours, la personne dépendante est prise en charge par des professionnels. Des activités sont mises en place en tenant compte de son état de santé, ce qui permet à l’aidant de souffler un peu.

Souvent organisés à l’initiative d’associations de familles ou d’établissements de soins, ces séjours peuvent se dérouler en hôtel, en village de vacances ou en gîte rural.

Ces séjours sont bien organisés pour les aidants dont les proches sont atteints de la maladie d’Alzheimer, mais l’initiative se développe progressivement aux autres dépendances et handicaps.

Vous êtes aidants d’une personne en perte d’autonomie ou en situation de handicap mais qui ne souffre pas d’Alzheimer ? Vous souhaitez y voir plus clair sur les séjours de répit adaptés à votre situation ? Par mail ou par téléphone, un conseiller pourra faire le point sur votre situation et rechercher avec vous les solutions les plus adéquates dans votre cas.

Les séjours de répit

La même attention portée à l’aidant et à son proche

Le séjour peut être proposé à l’aidant et à la personne aidée, ou seulement à la personne aidée. Dans le cas où la personne dépendante part sans son aidant, elle est prise en charge par des accompagnants professionnels, des soignants, et parfois des stagiaires ou bénévoles.

Dans certains séjours, l’aidant peut également bénéficier d’un programme d’information et de formation. 

Vous recherchez plutôt une situation pour vous libérer ponctuellement de votre rôle d’aidant et prendre des vacances ou prendre soin de vous (cure, intervention médicale…), différentes solutions existent. Un conseiller peut vous présenter différentes options et faire le point avec vous sur chacune d’entre elle au regard de votre situation.

L’idée est intéressante, mais vous pensez que ce sera trop compliqué pour vous : problèmes de santé, difficultés de mobilité ou financières… N’hésitez pas à contacter un conseiller par mail ou téléphone pour voir dans quelle mesure votre situation peut être prise en charge.